FOI BAHA'IE

GEORGE BUSH EST LE ROI DE TERREUR
ANNONCE PAR NOSTRADAMUS !

VOICI QUELQUES EXTRAITS D'UN LIVRE SUR LES PROPHETIES DE NOSTRADAMUS A LA LUMIERE DE LA FOI BAHA'IE ET DES EXPLICATIONS DU GARDIEN

SI VOUS DESIREZ UNE COPIE DU LIVRE, CONTACTEZ NOUS!

Georges W Bush est

LE ROI DE TERREUR

Annoncé par Nostradamus

Bush envahit l'Iraq l'année du 500ème anniversaire
de la naissance de Nostradamus!

 

Saddam Hussein capturé!

 

Attaque nucléaire sur New York !

 

Un météore frappe la terre !

 

Et beaucoup, beaucoup d'autres choses !

Leonardo De'Gehle


Bush et Mongoles

AVANT-PROPOS

Avant que vous ne terminiez ce livre, il se peut qu'une attaque nucléaire sur New York ait lieue.

Le 14 décembre 2003, les nouvelles de la capture de Saddam Hussein ont été télédiffusées dans le monde entier.

Pourtant peu de gens étaient conscients que cet événement, la prise de Saddam Hussein, accomplissait les prophéties très spécifiques et précises de Nostradamus à propos d'un âge à venir qui serait marqué par un grand temps de Terreur pour le monde. Saddam Hussein a été prophétisé par Nostradamus qui se réfère à lui en tant que "Mabus" (le sudam/mabus dans le miroir, Centurie.2, Quatrain. 63) alors que Saddam Hussein et l'Iraq sont au premier rang de l'agenda américain depuis le début de la dernière décennie. Saddam a été pendant toutes ces années la cible et, étonnamment, il est capturé la date exacte du 500ème anniversaire de Nostradamus, une date que nous avions donné une année à l'avance.

14 Décembre 1503 + 500 ans = 14 Décembre 2003.

En fait, la connaissance anticipée de cette date et de la signification prophétique de l'année 2003 étaient l'élan pour publier et compiler, pour la première fois, la quantité vaste d'informations et de sources originales se rapportant aux visions et aux prophéties de Nostradamus dans un format complet et pourtant concis. A son crédit l'auteur, Leonardo De'Gehle, membre honorable du conseil de la Maison Universelle de Justice de Baha'u'llah et personne érudite, a fait un travail remarquable qui viendra à être apprécié de plus en plus, comme ces prophéties continuent de s'accomplir également.

Loin d'être "vague" ou "inexacte", ou seulement expliquée "après le fait", comme ceux-là qui congédieraient plutôt Nostradamus aiment dire, la prophétie est spécifique quant à la venue du "Roi de Terreur" en l'an 1999; le feuilleton d'assauts terroristes contre la ville de New York de 1993 à 2001 et ceux à venir; de même que la chute de Bagdad et la prise de Saddam en l'an 2003-le jour exact du 500ème anniversaire de Nostradamus- cela est si simple, clair, précis et spécifique qu'il est très facile de voir la réalité de ces événements par les prophéties qui ont été données. L'interprétation de ces événements, qui se sont ensuite déroulés, avait été expliquée d'avance à Noël de l'année 1988 dans un communiqué de presse largement distribué à la Radio et dans des shows télévisés et des exposés publics à travers les années 1990 et au début du 21ème siècle.

La précision et le détail sont si exact que même les plus résolus et les plus fermes d'entre les sceptiques et têtus s'affirmant "incroyants" furent eux-même non seulement utilisés par Dieu pour documenter la vérité de ces choses lorsqu'elles sont arrivés, mais ont été aussi forcé à accepter et céder au fait que nous, et nous seul avions annoncé et prédit ces choses des années à l'avance. Et s'ils ne l'admettront pas verbalement, ils l'ont avoué déjà dans leurs propres écritures:

"Les prédictions de Chase se rapportent aux désastres à petite échelle qui selon lui mèneraient point par point vers la destruction de la ville de New York par une bombe nucléaire qui serait envoyée par les milieus terroristes de l'Est." (Rob Balch, Professeur de Sociologie, Université de Montana, 1997)

" Cher M. Chase,

"Merci beaucoup de lire ceci,

C'était un choix très malheureux de mots que j'ai fait il y a des années [avant que le 11-9], alors que j'avais une vue différente et clairement moins instruite sur monde et sur les prophéties, et cela a été fait dans le contexte de la perspective que l'éditeur de la Revue Harper avait choisi de donner. Je ne pense pas que vos messages sont hilarants, et j'ai enlevé immédiatement ce mot mal-choisi. Je suis très reconnaissant que vous ayez amené ceci à mon attention. "Je vois aussi que votre site web [www.bahaifaith.net] a une chronologie mise à jour de vos prophéties, que je noterai aussi. Sincèrement,

Jonah Winters, Lettré académique, Septembre 2001

11-9 : "un temps pour pleurer les innocents tués, un monde qui souffre"

20 Septembre 2001

Pour le Missoulian

par Mark Matthews

« Comment cela a-t-il pu arriver? Quelques-uns diront c'est le commencement des Temps de la Fin bibliques. Pendant un certain nombre d'années, les membres des Baha'is Sous les Provisions de l'Alliance ont prédit que les Tours du World Trade Center seraient bombardées par les terroristes. »

Mark Matthews, 20 Septembre 2001

Depuis le 11-9, des gens comme Michael Moore, nos amis de Harper, nos amis à 60 Minutes, Andy Rooney, Larry King et les autres à qui nous avions écrit pour leur sécurité, leur sûreté et leur salut, beaucoup d'entre ceux-là qui au début nous lançaient des satires dans les années 1990, ont vu au-delà de leurs propres préjugés et leurs idées mal interprétées, et ont reconnu la pureté de nos motifs et l'esprit humanitaire dans lequel nous avons essayé de les avertir pour épargner les gens de ces désastres qu'ils ont eux-mêmes créer.

Mon espoir n'a jamais été que les prophéties de désastre soient accomplies, mais plutôt que les gens -libérés du désordre qui remplit leurs esprits- verraient la vérité par eux-mêmes et comprendraient la vraie cause et la vraie source de ces difficultés et remédieraient en s'en prenant à la racine et au noyau du problème. J'ai toujours pensé qu'il s'agissait d'un problème spirituel qui avait besoin d'une solution spirituelle. La plupart des gens, à vrai dire, n'ont pas de concept quand à savoir si la vie a un but. Sans but, une vie n'aurait pas de valeur et est sans signification. Ce manque fondamental de compréhension du vrai but et de la vraie valeur de la vie humaine est la vraie cause qui mène à tout ces multiples et ces problèmes divers qui infligent le monde en ce moment.

Assurément une Catastrophe est un coup sur la tête et le meilleur moyen d'attirer l'attention. Mais ce n'est pas un remède pour les maladies de l'humanité. Pour ceux qui souffrent de la dureté de coeur du « Syndrome de Pharaon » et ne cèdent jamais devant n'importe quel « fléau » ou « désastre » ou « catastrophe» qui leur arrive, peut-il vraiment y avoir un remède ? Combien de Moïse et de Jésus Dieu enverra-t-il à ce monde, jusqu'à ce que les gens apprennent à se détourner des Pharaons, Nimrods, Nebuchadnezzars, Césars, Napoléons, Hitlers et « Rois de Terreur » de ce monde, pour se tourner vers Dieu, comme Joseph, Daniel et le Christ, Lui demander de libérer les coeurs de ces tyrans et de ces dictateurs à qui la direction de ce monde a été accordé, puisque même leurs coeurs appartiennent à Dieu, pour que ceux-ci puissent gouverner avec impartialité et justice, bien faire leur travail, pour que tout ce monde de ténèbre puisse être transformé en paradis !

Tel est l'espoir et la promesse éternelle de Dieu. Un espoir et une foi non pas aveugles mais basés sur des preuves. Et ces preuves sont des Prophéties Accomplies !

Neal Chase, le 14 décembre 2003

PREFACE

Il y a eu de nombreux livres écrits sur Nostradamus et ses prophéties durant les derniers siècles. Puisque de nombreux livres furent écrits, il y eu autant de gens, sinon plus, qui prétendirent offrir l'interprétation correcte de ses anciennes prophéties. Le seul problème est que Nostradamus lui-même dit aux gens du futur qu'il n'y aura qu'une seule personne qui finalement aura la clef des mystères de cette prophétie, et révèlera l'ultime message se trouvant derrière ces mystères : le message de la seconde venue du Christ et du Royaume de Dieu sur Terre. Nostradamus se réfère à cette personne en tant que grand « Commentateur » qui se lèvera avec des preuves de sa mission qui ne seront pas seulement limitées à l'interprétation des prophéties de Nostradamus, mais quelqu'un qui fera partie du déroulement du plan divin que Nostradamus voit pour le futur.

Ce livre est basé sur l'interprétation de ce Commentateur qui pendant les quinze dernières années a avertit à propos du scénario que le monde et ses habitants voient maintenant, et à propos de la manière dont nous entrons vers un autre conflit global d'une force destructrice sans précédent.

Il existe une prophétie de Nostradamus qui parle d'un roi de terreur qui doit apparaître en l'an 1999 et commencer la troisième guerre mondiale.

Ce livre est écrit pour démontrer que ce Roi de Terreur est le président George W Bush et qu'il accomplit cette prophétie de Nostradamus lorsqu'il devint candidat aux élections présidentielles des Etats-Unis en 1999 et lorsqu'il commença cette « guerre de terreur » qui doit bientôt devenir un conflit global entre les principales puissances militaires du monde.

Cette prédiction de Nostradamus dit que ce grand Roi de Terreur allait « ressusciter le Grand Roi des Mongoles » alors que Bush avance avec son plan pour détruire les mêmes peuples et pays que les mongoles avaient conquis et détruits : l'Afghanistan, l'Iraq, la Corée, l'Iran etc...commençant ainsi la troisième guerre mondiale depuis la terre d'Iraq et à travers l'usage d'armes nucléaires. Mais plus important que cela, Bush est en train de mettre en place un programme militaire spécifique basé sur celui de l'EMPIRE MONGOLE, comme l'explique Zbigniew Brzezinski dans son livre « Le Grand Echiquier » (The Grand Chessboard), commençant ainsi la Troisième Guerre Mondiale depuis la terre d'Iraq qui aura pour résultat l'usage ultime des armes thermonucléaires détruisant un tiers de l'humanité en une heure, incluant toutes les villes américaines de plus de 100 000 habitants. Brzezinski explique que pour s'emparer du monde entier aujourd'hui, Bush doit suivre et « ressusciter » le plan des Mongoles, suivant ainsi avec précision la claire vision de Nostradamus de la guerre globale géopolitique. Il révèle :

« Pour trouver une analogie la plus proche possible de la définition moderne du pouvoir global, nous devons nous tourner vers le remarquable phénomène de l'Empire Mongole. Son émergence se réalisa par un intense combat contre les adversaires majeurs et bien organisés...

Genghis Khan et ses successeurs, en battant leurs adversaires régionaux, établirent un contrôle centralisé sur le territoire que les savants du futur allaient identifier comme le coeur du globe, ou le pivot pour le pouvoir mondial. Leur Empire Eurasien continental allait des rives de la Mer de Chine jusqu'en Anatolie en Asie Mineure et en Europe Centrale...Le pouvoir impérial Mongole était largement basé sur la domination militaire. Réalisé à travers l'application brillante et impitoyable de tactiques supérieures militaires combinées à une remarquable capacité de mouvement rapide des forces d'une concentration opportune. » (The Grand Chessboard, pp. 15, 16,17)

Ceci est exactement le plan que Bush est en train de suivre aujourd'hui !

Les prophéties à propos de cette guerre sont nombreuses et détaillées, décrivant comment elle se déroulera « entre deux rivières » (le Tigre et l'Euphrate), un « port musulman »

( Le Koweït), et « Babylone » (Bagdad), comment elle inclura les Nations Unies, Saddam Hussein, et « ouvrira les portes de l'enfer » tout comme le montre la citation de la Tête de la Ligue Arabe disant ce qu'il adviendrait si les Etats-Unis attaquent l'Iraq.

Nostradamus donna une limite de 500 ans pour que ses prophéties se réalisent vraiment et que l'interprétation soit résolue. Nostradamus est né en 1503. 500 ans plus tard nous amènent en 2003.

Avec George Bush et les Etats-Unis qui occupent maintenant le territoire capturé riche de pétrole en Iraq, et leurs sites en Iran, ces prophéties de Nostradamus s'accomplissent maintenant et continueront à se réaliser à travers ces évènements horribles et effrayants qui littéralement secouent les fondations de l'Humanité. Tout comme Nostradamus donne ces prophéties sur cette grande destruction qui est sur nous, la Bible aussi nous dit la même chose, avertissant que la guerre en Iraq est l'évènement signal d'une grande destruction :

« Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve d'Euphrate.

Et les quatre anges qui étaient prêts pour l'heure, le jour, le mois et l'année, furent déliés afin qu'ils tuassent le tiers des hommes. » (Révélation 9 :14-15)

La rivière Euphrate passe droit au milieu de l'Iraq !

Ce sont le président George Bush et ses cohortes qui sont résolus à faire la guerre, quoi que dise la communauté internationale et quelles que soient les conséquences, pour l';amour du pétrole et l'occasion de dominer le monde. L'engagement de l'ONU manipulée par les américains en Iraq ainsi que l'échec de l'ONU dans le problème israélo-palestinien va conduire ces gens malmenés à bombarder le siège principal de l'ONU à New York, tout comme le siège de l';ONU à Bagdad a déjà été détruit. Cette guerre qui est clairement déjà sur nous n'est comme aucune autre du passé. Elle causera des destructions horribles, du genre que l'humanité n'a jamais vu.

Elle sintensifiera jusqu'à la guerre ultime qui en vérité « mettra fin à toutes les guerres ».

Il y a autant de prophéties sur ces destructions que de prophéties sur ce qu'il adviendra après.

Les prophéties sur ce qu'il adviendra après sont source de joie ! Le futur du monde et de ses habitants est très brillant et merveilleux selon les prophéties non seulement de Nostradamus et de la Bible, mais de toutes les religions, légendes, cultures et peuples. Nous sommes en train d'entrer l'Age de Travail qui amènera cet enfant du Royaume car cet Age d'Or que Nostradamus voit est l'Age du Second Avènement du Christ. La génération qui voit et vit l'accomplissement de ces prophéties ne verra pas seulement l'accomplissement de ces prophéties mais aussi la véritable future civilisation mondiale commençant à s'établir, civilisation devant durer pour un cycle d'au moins 500 000 ans, les premières 1000 années ayant pour marque caractéristique l'Age de la Justice ; le Royaume de Dieu sur Terre pour lequel Jésus nous a dit de prier.

Mais tout comme Jésus nous l'a annoncé dans l'évangile : « le royaume de Dieu est annoncé, et chacun y entre avec violence. » (Luc 16 :16)

Le Royaume de Dieu sur terre ne s'établira pas avant que les nations et les peuples du monde ne passent par une évolution spirituelle catastrophique. La race humaine est sur le point d'évoluer de manière dramatique vers une phase nouvelle d'équité et de paix globale qui se développera et durera pour les prochaines cinq cent milles années du cycle de l'existence humaine.

Cela arrivera parce que les peuples du monde auront abondamment souffert, plus que jamais auparavant, après quoi les peuples ne voudront pas répéter les mêmes erreurs du passé qui conduirent à tant de destruction et de misère humaine.

La future civilisation mondiale sera une vraie communauté mondiale, une famille mondiale, débarrassée de la guerre, du carnage et de la souffrance. Ce sera une civilisation mondiale spirituelle dont tous les peuples et toutes les nations feront partie.

Cette civilisation sera le résultat de la seconde venue du Christ et ce livre montrera également comment cet évènement est également là. Aujourd'hui est l'avènement de la seconde venue du Christ prédite par Nostradamus et promise dans la Sainte Bible ainsi que dans toutes les religions du monde.

 

Chapitre 1

LE DON DE PROPHETIE

Les prophéties de Nostradamus ont continué à fasciner et stupéfier les peuples du monde pour les dernières 500 années. Depuis la naissance de l'histoire, l'humanité fut tiraillée par les forces de prophétie et de visions du futur. La précision de ces prophéties accomplies fut la force qui permit de vérifier leur authenticité et leur crédibilité.A travers l'histoire il y eu des gens doués de la capacité spirituelle de percevoir ce qu'il y avait derrière le voile du temps, et de voir les choses à venir. Ce monde est le monde de l'esprit, débarrassé des limitations physiques dans lequel nous, habitants du monde physique, sommes limités. Dans le monde de l'esprit, le temps n'existe pas, tout est uni et l'unité est le tout. Grâce à la guidance de l'Esprit Saint, ou ce qui est l'Esprit Complet et Total de Dieu, c'est à dire l'émanation de la présence de Dieu, les prophètes et les voyants sont guidés vers un message à propos du futur qu'il leur faut transmettre. Nostradamus ouvre son livre de prophéties au second quatrain en disant qu'il est capable de recevoir son don de prophétie en méditant sur les branches.

Centurie I
Quatrain 1
Estant assis de nuict secret estude
Seul repos sur la selle d'aerain;
Flambe exigue sortant de solitude
Fait prosperer qui n'est croire vain.
Etant assis seul la nuit dans l'étude secrète
Reposant seul, sur la selle de cuivre
Une flamme insignifiante sort du vide
et rend prospère ce qui ne devrait pas être cru en vain.

Century I
Quatrain 2
La verge en main mise au milieu de BRANCHES
De l'onde il moulle & le limbe & le pied:
Un peur & voix fremissant par les manches:
Splendeur divine. Le divin pres s'assied.
La baguette dans la main est placée au milieu des BRANCHES. Avec l'eau il asperge les deux ourlets de son vêtement et son pied. Une voix, une crainte: il tremble dans ses robes. La splendeur divine; le dieu s'assied tout près.

Ce sont les clefs pour comprendre le message que Nostradamus apporte. Nostradamus commence son premier vers du second quatrain en disant qu'il s'agit des BRANCHES. Les lettres du mot « BRANCHES » sont toutes capitalisées par Nostradamus lui-même. Nostradamus fait délibérément cela et utilise délibérément ce mot car il s'agit d'une référence biblique, au troisième chapitre du livre de Zacharie dans l'Ancien Testament, où le mot BRANCHE est également en lettres capitales :

« Écoute donc, Josué, souverain sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi! car ce sont des hommes qui serviront de signes. Voici, je ferai venir mon serviteur, la BRANCHE. »

(Dans la King James Version, la bible du Roi James, on trouve le mot « BRANCH », en majuscules).

Ainsi, les BRANCHES auxquelles Nostradamus se réfère, et dont on nous parle dans la bible, sont la traduction anglaise pour le mot persan/aramaïque « Aghsan », language que Jésus et les prophètes de l'ancien testament parlaient, et qui signifie littéralement « branches » - les fils de David assis sur le trône et qui est en général traduit par « fils » en Anglais. Un fils est la branche de son père.
Cette référence est la même que celle du Nouveau Testament, où le premier livre, celui de Mathieu, commence ainsi :

« Ceci est le livre de la généalogie de Jésus, le fils de David... »
(Mathieu 1 :1)

La « BRANCHE » avec toutes les lettres capitalisées, se réfère spécialement aux fils de David qui sont la ligne promise de Rois ayant reçu le Covenant de Dieu que leur lignée sera une lignée éternelle.

BRANCHE est un titre appliqué au Messie de la descendance de David (Jérémie 23 : 5, 33 :15, Zacharie 3 : 8 ; 6 :12 ; Smith's Bible Dictionary)

La Bible décrit deux Messies qui sortiront de cette lignée de David. « Christ » n'est pas le nom de famille de Jésus ; c'est un titre qui concerne sa lignée physique. « Christ » vient du grec « Christos » qui est une traduction de l'hébreux « Messie » ou spécifiquement « Messiah ben David » ou « Messie fils de David », le descendant oint de David. Tous les rois d'Israël étaient de cette lignée particulière de David et tous étaient oints par le Grand Prêtre avec de l'huile d'olive pour symboliser l'illumination, d'où le titre oint. Il y a deux Messies qui doivent venir étant oints de l'Esprit Saint, deux Christ, deux BRANCHES qui doivent apparaître. L'un est décrit comme devant être rejeté par son peuple et devant souffrir et mourir aux mains de son propre peuple. C'est celui qui est décrit dans l'ancien testament comme le « Messie Souffrant». L'autre est décrit comme le « Messie Régnant » qui amène le Royaume de David, à propos duquel Jésus a dit à ses disciples de prier, et établit la lignée des descendants reconnus de David qui siègent sur le trône, les BRANCHES (Aghsan) qui sont les rois dans ce Royaume éternel de Dieu :

« J'ai fait alliance avec mon élu; Voici ce que j'ai juré à David, mon serviteur:
J'affermirai ta postérité pour toujours, Et j'établirai ton trône à perpétuité. »
(Psaume 89 : 3-4)

« Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié;
que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. »
(Mathieu 6 :9,10)

L'auteur chrétien best-sellor Hal Lindsey dont le livre The Late, Great Planet Earth a fait vendre des millions de copies et fut utilisé pour faire un film, explique quelque chose de très important dans ce livre :

Deux Portraits

Deux portraits complètement différents furent décrits par les prophètes de l'Ancien Testament. Ces portraits, peints par la main infaillible de Dieu, furent placés dans la même toile, dans un même dessein.

Un portrait du Messie Le peint comme un serviteur humble qui souffrirait pour les autres et est rejeté par Ses propres compatriotes. Ce portrait nous pouvons l'appeler "le Messie Souffrant." (Examinez les prophéties d'Isaïe 53 [Daniel 9, etc] pour l'image parfaite de ce Messie.)

L'autre portrait montre le Messie comme un roi qui conquiert avec un pouvoir illimité, qui vient soudain sur terre à la veille d'une guerre globale et épargne des hommes de la destruction. Il place les Israélites qui croient en Lui comme les dirigeants spirituels et séculiers du monde et fait entrer l'humanité dans un âge libéré de préjugé et d'injustice. C'est facile de comprendre pourquoi que ce dernier serait le portrait le plus populaire.

Nous pouvons appeler cette deuxième image "le Messie Régnant." Nous trouvons cette description dans les prophéties tels que Zacharie 14 et Esaie 9:6, 7.

(Hal Lindsey, The Late Great Planet Earth, p. 18)

Ce sont les BRANCHES sur lesquelles Nostradamus médite dans le monde de l'Esprit qui dirigent ses visions jusqu'à aujourd'hui qui est le Jour où les visions et les prophéties à propos de la seconde Venue du Christ et de la Civilisation Mondiale du Royaume de Dieu sur terre sont accomplies. Ce livre est une explication, un avant-coureur et un avertissement de ce qui est sur le point d'arriver. Nous sommes maintenant sur le seuil de la naissance de cette civilisation mondiale future qui est la culmination de nos 6 000 années d'histoire enregistrée et l'entrée dans cet Age D'or futur pour l'Humanité. Mais comme avec n'importe quelle naissance, la mère doit traverser une période de douleur intense et déchirante, qu'elle endure pour mettre au monde l'enfant qu'elle aime. La terre est enceinte de ce grand Jour Promis, et nous sommes sur le point d'éprouver le plus grand bouleversement que cette civilisation n'a jamais enduré par l'avènement de ce grand "Roi de Terreur" qui commencera "les douleurs d'acouchement" pour apporter dans le monde l'enfant du Royaume de Dieu sur la terre.

 

Chapitre 2

LE ROI DE TERREUR

Dans les quatrains du prophète du seizième siècle Nostradamus, il est écrit qu'un grand «Roy d'effrayeur» apparaîtrait pendant la fin même du vingtième siècle et amènerait notre monde face à l'anéantissement. Ce « Roi » marcherait sur la scène du monde en 1999.

« L'an mil neuf cens nonante neuf sept mois,
Du ciel viendra un grand Roy d'effrayeur:
Resusciter le grand Roy d'Angolmois,
Auant apres Mars regner par bon-heur. »

« En l'an 1999 et sept mois un grand Roi de Terreur viendra du ciel. Il rapportera le grand Roi d'Angolmois (référence aux peuples anglophones, les anglais et les américains, certains érudits lisent aussi : Roi des Mongols). Avant et après Mars (on peut lire aussi : la guerre) règne par bonheur. » (Centurie X Q72)

Nostradamus prophétise cette personne comme commençant une guerre qui est si terrible, qu'aucune des guerres du passé ne pourraient s'y comparer dans leur férocité, leur caractère destructeur ou leur perte de vie humaine. Il est prophétisé dans ce quatrain qu'il viendra du ciel et fera réapparaître le roi des Mongols.

Nostradamus était chrétien, et un croyant ferme dans les prophéties de la Bible, c'est à dire de l'Ancien Testament et du Nouveau Testament, particulièrement le Livre de la Révélation. La mère et le père s'étaient convertis du Judaïsme au Christianisme pendant que Nostradamus était encore garçon.

Ainsi, Nostradamus a été instruit dans l'Ancien Testament et les manuscrits en Hébreu de même que dans le Nouveau Testament et les prophéties sur le Royaume de Dieu. Il était médecin, mathématicien, et un astrologue qui avait des visions de l'avenir inspirées par son étude des Saintes Ecritures. La plupart des prophéties compilées par Nostradamus ont été notées dans une langue énigmatique et allégorique et jointes ensemble dans la prose de quatre lignes appelée « les quatrains. » Ces quatrains ont été alors divisés en sections appelées « Centuries », mais n'ont pas été mis dans l'ordre chronologique. Nostradamus a prédit la Révolution française, Napoléon, de même que les deux Guerres Mondiales. Nostradamus a prédit la venue d'Hitler, l'appelant « Hister », de même que beaucoup, beaucoup d'autres prédictions qui se sont réalisées.

Dans le quatrain cité au-dessus, Nostradamus décrit comment ce Roi de Terreur rapportera le grand Roi des Mongols. Le plus grand dirigeant, et celui qui a établi l'Empire Mongol était Genghis Khan aux 11e et 12e siècles.

Genghis Khan

L'Empire Mongol est reconnu comme le plus grand empire dans l'histoire, couvrant plus de secteur qu'aucun autre empire du passé. Genghis Khan a envahi la Chine, la Péninsule coréenne, et ensuite le Moyen-orient et la civilisation islamique par l'Afghanistan vers le Sud et l'Ouest. L'Empire Mongol s'est étendu depuis la Mer Jaune en Chine jusqu'à la Mer Noire en passant par la Turquie et la Russie.

Les campagnes brutales contre les Musulmans ont été caractérisées en particulier par la même politique de destruction totale de Genghis Khan. Les villes entières ont été éliminées et chaque habitant tué. Les hommes, les femmes, les enfants, même les animaux étaient abattus. Pas un seul être n'était laissé vivant. Quand les Mongols dévastaient totalement un secteur il prenait des siècles avant que le secteur ne devienne ré-habité. La raison était que ces villes et ces provinces étaient localisées dans les conditions arides des contés du désert du Moyen-orient, et la pratique Mongole était de détruire les systèmes d'aqueduc souterrains et de canaux d'irrigation. L'infrastructure entière de la ville était détruite pour que les villes ne puissent plus fournir les moyens nécessaires et fondamentaux pour la survie humaine.

« L'unification de la Mongolie et du Turkestan par Genghis Khan a impliqué une effusion de sang considérable mais relativement peu de dommages matériels. Ses attaques sur la Chine avaient causé la destruction mais cela n'avait rien qui sortait de l'ordinaire pour une invasion des nomades de l'Empire Céleste. Mais sa marche vers L'Ouest, à travers les montagnes de Pamir dans le centre Musulman [Afghanistan], était quelque chose de tout à fait différent, c'était ces campagnes qui ont donné à Genghis Khan sa réputation peu enviable d'un des plus grands destructeurs de tout les temps.

Le ravage épouvantable travaillé par les armées de Khan à travers cette partie du Moyen-Orient fait parfois songé que le dirigeant Mongol avait une attitude particulièrement vindicative envers la civilisation islamique. » (Les Chefs Militaires Mongols, David Nicolle)

Les armées Mongoles étaient les plus craintes dans l'histoire. Les armées entières fuyaient aux nouvelles de l'approche de l'armée Mongole. Les Mongols sous Genghis Khan ont causé la terreur dans les coeurs des gens des territoires où ils allaient. Nostradamus décrit ce Roi de Terreur comme ayant ce même type de férocité et de caractère destructeur. Et comme les Mongols sous Genghis Khan, ce Roi de Terreur est prophétisé comme devant commencer sa guerre principalement contre les terres des peuplades Musulmanes, guerre qui depuis les assauts du onze septembre a déjà commencé.

Aujourd'hui LE MODELE de contrôle global unilatéral pour les Etats-Unis et l'Administration de Bush est celui de l'Empire Mongol. Ce projet pour la prédominance globale est décrit comme « l'hégémonie globale » par quelqu'un qui a été au centre de l'échiquier de la Politique Etrangère américaine pendant des décennies. Cette personne est Zbigniew Brzezinski qui était le premier directeur de la Commission Trilatérale et Conseiller de la Sécurité Nationale pour l'Administration de Carter.

M. Brzezinski a été un conseiller et un commentateur constant pendant des années sur la politique étrangère Américaine et a été parmi le noyau décisif des architectes pour la géopolitique contemporaine.

Zbigniew Brzezinski

Dans son livre The Grand Chessboard sortit en 1997, Brzezinski compare le monde et son contrôle ultime à un échiquier global et présente les Etats-Unis comme le seul pouvoir au monde légitime qui doit affirmer son droit à la domination globale. Il se réfère à ceci comme « l'Hégémonie d'un Nouveau Type » c.-à-d. LA DOMINATION GLOBALE et cite l'importance historique du contrôle d'une partie particulière du monde : « l'Espace du Milieu » -comme le noyau de la domination globale. « L'Espace du Milieu » explique-t-il, est « l'Eurasie », ou cette partie du monde, qui comprend la majorité de l'Europe et de la Russie de même que l'Asie dans le Moyen-orient. Dans l'introduction de son livre, Brzezinski nous dit le but de son livre et de sa politique.

« L'objectif ultime de la politique Américaine doit être bénigne et visionnaire : former une communauté globale véritablement coopérative, en rapport avec les tendances à longue portée et avec les intérêts fondamentaux de l'humanité. Mais entre temps, il est impératif qu'aucun challenger Eurasien n'émerge, capable de faire dominer l'Eurasie et de mettre ainsi l'Amérique au défi. La formulation d'une géostratégie complète et intégrée en Eurasie est donc le but de ce livre. » (The Grand Chessboard, Zbigniew Brzezinski, p. xiv)

Brzezinski va sur-expliquer dans son livre que quiconque a eu le contrôle de cette partie du monde dans le passé, le secteur étant l'Espace du Milieu d'Eurasie- qui inclut le Moyen-orient (Iraq et Iran) -a été la puissance globale dominante et qu'il est impératif pour les Etats-Unis, si ils veulent gagner au jeu de la domination globale, de contrôler ce même secteur. Il compare ceci aux échecs parce que dans les échecs, les joueurs essaieront aussi de dominer « l'espace du milieu » sur l'échiquier pour gagner le jeu, bien que les meurtres de gens innocents pour le pétrole est monstrueux et barbare et que dans la réalité cela n'est pas du tout un jeu ! M. Brzezinski nous parle aussi de l'une des puissances du passé que les américains doivent imiter pour aspirer à ce but de domination du monde. Il s'agit de l'Empire Mongol.

« Pour trouver aujourd'hui une définition d'un pouvoir global, nous devons nous tourner vers le phénomène remarquable de l'Empire Mongol. Son apparition a été atteinte d'une lutte intense avec les adversaires majeurs bien organisés.

Genghis Khan et ses successeurs, en battant leurs rivaux régionaux, établirent leur contrôle centralisé sur le territoire que les lettrés en géopolitique d'aujourd'hui ont identifié comme le centre du globe, ou le pivot pour le pouvoir mondial. Leur empire continental Eurasien était étendu des rives de la Mer de Chine à l'Anatolie dans l'Asie mineure et jusqu'à l'Europe Centrale.

Le pouvoir impérial mongol a été principalement basé sur la domination militaire. Atteint par l'application brillante et impitoyable de tactiques militaires supérieures qui ont combiné une capacité remarquable pour le mouvement rapide de forces avec leur concentration opportune. » (The Grand Chessboard, Zbigniew Brzezinski, pp. 15, 16, 17)

Brzezinski loue comme brillante « l'application impitoyable de tactiques militaires supérieures » dans le but de conquérir l'Eurasie par les Mongols et implique que ceci est le même type de politique qui a besoin d'être employée par les Etats-Unis pour réussir, sur une échelle grandiose, le projet de la domination globale. Les Etats-Unis dans leurs guerres récentes en sont arrivés à remplir ces critères et ont déployé les mêmes caractéristiques décrites par Brzezinski, cette « géostratégie » actuelle de domination globale en suivant les pas de l'Empire Mongol.

Voilà comment Nostradamus a vu le début du grandiose empire du Roi de Terreur et comment les Mongols seraient copiés par cette nouvelle personne qui aspire à la domination globale, dans le même territoire que les Mongols avaient conquis avec
« l'application brillante et impitoyable de tactiques militaires supérieures qui ont combiné une capacité remarquable pour le mouvement rapide de forces avec leur concentration opportune. »

Le terme Angolmois a une double signification car ce terme est aussi l'anagramme de 'Anglo' et dans d'autres variantes, Angolmois réfère au district français d'Angoumois, district qui était dirigé par les Britanniques- les ANGLO-Saxons- dans les années 1300.

Bush est le descendant de Sir John De La Warre qui s'est battu à la bataille de Crécy, bataille qui a fini par un traité, le traité de Brétigny, dans lequel Angoumois fut reconnu comme un territoire Anglais. La famille Bush est donc connectée à Angoumois, et les Anglais qui ont combattu à la bataille de Crecy ont eux-mêmes adopté les mêmes tactiques de combat que les Mongoles, chose que les historiens reconnaissent.

Pour plus de détails sur la connexion de la famille Bush avec Angoumois vous pouvez vous référer au livre Ware Family History : Descendants from Ancient, Medieval, and Modern Kings and Queens, and Presidents of the United States, par Wanda Ware DeGiglio.

 

Chapitre 3

ENTRE DEUX RIVIERES

Vers la fin du vingtième siècle et le commencement du 21ème siècle, Nostradamus décrit aussi une situation où le centre d'attention du monde commence à être le Moyen-Orient. Une guerre sera combattue « entre deux rivières » contre les Musulmans. Ceci est décrit comme une « nouvelle guerre » remise en marche par la rancune et la vengeance.

« Au port Selin le tyran mis à mort
La liberté non pourtant recouurée:
Le nouueau Mars par vindicte & remort:
Dame par force de frayeur honorée. »

« Le tyran sera battu dans le port musulman. Mais cela ne rapporte pas la liberté. Une nouvelle guerre surgit, par la rancune et la vengeance, La République française (Dame) sera payée par la crainte, par la force. »
(Centurie I Q94)

Le « tyran » qui a été battu était Saddam Hussein dans « le port musulman » du Koweït pendant la première guerre du golfe. « La nouvelle guerre » se réfère à « la Deuxième Partie de la guerre du golfe » qui est une « nouvelle guerre » contre l'Iraq menée par la rancune et la vengeance pour les « affaires inachevées » de 1991.

Nostradamus relie ce Roi de Terreur au Troisième Antéchrist qu'il prédit. Il identifie le premier avec Napoléon et le second avec Hitler. Ce Roi de Terreur pourra mener la guerre avec le monde et est le plus grand destructeur de vie humaine.
Ce troisième « Antéchrist » est aussi connecté avec le nom « Alus » :

« Sa main derniere par Alus sanguinaire,
Ne se pourra par la mer garentir:
Entre deux fleuues craindre main militaire,
Le noir l'ideux le fera repentir. »

« Sa main échoue par l'Alus sanglant, il sera incapable de se protéger au bord de la mer. Entre deux rivières [le Tigre et l'Euphrate] il craindra la main militaire, le sombre et fâché le fera repentir de ses actions. »
(Centurie VI Q 33)

« Alus » est une combinaison des mots « Alliés » et « Etats-Unis » (US, United States) et ceci est l'Allié des Etats-Unis. Les forces qui ont été réunies pendant la première guerre contre l'Iraq sont maintenant réunies contre l'Iraq en ce moment.

« Entre les deux rivières » signifie les rivières du Tigre et de l'Euphrate qui passent par l'Iraq.

Le quatrain qui dit qu'une nouvelle guerre éclatera dit que « la République française sera payée par la crainte, par la force ». La France était la nation de l'Ouest principale dans le Conseil de Sécurité de l'ONU qui était totalement contre la guerre en Iraq et qui a menacé de veto n'importe quelle résolution du Conseil de Sécurité. Ce sont les français qui peuvent reconnaître l'accomplissement des prophéties de Nostradamus et qui peuvent voir les conséquences de ce chemin vers la destruction et ils ne veulent rien à faire avec cela. Ils seront forcés (par « la crainte, » par le « le Roi de Terreur ») d'aller avec le reste des alliés des Etats-Unis par les menaces d'être eux-mêmes attaqués par les Etats-Unis dans cette Guerre Américaine de Terreur (crainte).

Quand la Russie refusait récemment d'aller avec le « le Roi de Terreur », « les rebelles terroristes » ont saisi un théâtre dans la ville de Moscou avec un gaz empoisonné. Quand la crise était au paroxysme, la Russie a voté à l'unanimité avec « le Roi de Terreur » au Conseil de Sécurité de l'ONU et les autres pays « terrorisés » effrayés sont allés avec lui. La France sera-t-elle également forcée de capituler devant les demandes du « Roi de Terreur » ? Comment est-ce que Nostradamus voit « La République française payée par la crainte et par la force » ? En résistant contre la politique du «Roi de Terreur »? Y aura-t-il un autre soi-disant « assaut terroriste » sur la France et ses gens, avant le prochain vote du Conseil de Sécurité de l'ONU ? Ou les détruira-t-il simplement eux et Paris dans la prochaine guerre globale à la suite de la prise et de la mort de Saddam Hussein dans sa guerre sanglante pour le pétrole ?

Mabus

L'autre personne dont on parle dans la connexion avec ce scénario est un nommé
« Mabus ». Le nom « Mabus » est l'image dans le miroir du nom « sudaM », ou Saddam Hussein.

SudaM, dit Nostradamus, mourra après une destruction horrible qui fait penser aux invasions Mongoles. Après ceci, dit Nostradamus, une grande vengeance sera vue.

« Mabus puis tost alors mourra, viendra
De gens & bestes vne horrible defaite:
Puis tout à coup la vengence on verra
Cent, main, soif, faim, quand courra la comete. »

« Mabus mourra bientôt, après avoir provoqué une destruction horrible d'hommes et d'animaux. Alors soudain la vengeance viendra. A cause des discours interminables force gouvernera ; ils connaîtront la soif, la faim, quand la comète traversera le ciel. »
(Centurie II Q62)

La guerre et l'occupation maintenant déchaînés contre l'Iraq sont une nouvelle guerre de rancune et de vengeance ainsi que de rhétorique interminable et constante de discours politiques et de battements de tambour de presse qui justifient l'assaut militaire sur l'Iraq. Saddam Hussein ne contrôle plus l'Iraq. Saddam Hussein (Mabus) s'est tenu entre les Etats-Unis et « leurs intérêts », à savoir, le pétrole et le grandiose arrangement du «Nouvel Ordre Mondial» annoncé par l'aîné de George Bush au début des années 90. Le projet a été exécuté, tout comme nous l'avons prédit dans la première édition de ce livre : l'entrée en Iraq et un « changement de régime » en battant l'armée Iraquienne, en bombardant Bagdad et en trouvant et capturant Saddam Hussein. En fait les prophéties et le scénario sont tout remplis comme nous l'avions prédit depuis plus d'une décennie : depuis 1990 ! Ceci a mené à l'occupation prédite de l'Iraq par les forces Américaines et Britanniques par le Président George W. Bush qui a provoqué un combat avec l'Iraq et cherche n'importe quelle excuse pour lancer cet assaut militaire.

Mais ces guerres que les Etats-Unis ont déchaînées contre l'Iraq sont différentes à cause de l'usage de la nouvelle arme du Pentagone- le missile creuseur de terre bunker buster. Ces missiles ont été conçu en particulier après la guerre du golfe pour creuser profondément et tuer Saddam dans son bunker, ce que Bush a essayé de faire deux fois, le 20 mars 2003 et 19 jours plus tard le 7 avril 2003, tout comme nous avions dit qu'il ferait d'avance dans un show télévisé. Ces armes ont été utilisées en Iraq et en Afghanistan.

En 1258, Hulagu, le petit-fils de Genghis Khan a pris d'assaut la ville. La majorité des habitants de Bagdad qui comptait 800.000 personnes (quelques-uns disent jusqu'à deux millions) y compris le Calife [le Président] et sa famille ont été abattus et la ville pillée et flambée, comme était la façon de faire des Mongoles ».
(Babylonian Jewry, par David Dangoor).

Il a été estimé par quelques-uns que le bilan des morts du personnel militaire Iraquien dans la première guerre du golfe était proche de 100.000 et celui des blessés civils était proche de 5 000. Avant que la première guerre du golfe n'ait commencée, l'ONU a imposé des sanctions économiques qui ont entraîné pendant dix années la dévastation de l'économie du pays.

Comme un résultat direct de ces sanctions il a été estimé que plus d'un million d'enfants au dessous de l'âge de quinze ans sont morts par manque de nourriture et manque de médecine, de même que l'infrastructure du pays était détruite et qu'il n'y avait pas d'équipement pour réparer les vidanges et les facilités de traitement d'eau. La maladie et la dysenterie furent galopantes et des milliers en sont morts. Il est largement connu qu'à la suite de l'usage d'Uranium Réduit dans la guerre du golfe, les Iraquiens ont vu une augmentation des cas de cancer et de leucémie de plus de 1000% ! Pendant cette dernière guerre encore, des dizaines de milliers de soldats de l'armée Iraquienne ont été tués et les estimations disent que presque 10 000 civils Iraquiens ont été tués.

Les «bunker busters» et les autres armes conçues pour pénétrer des cibles endurcies sont faites avec le matériel nucléaire d'uranium et sont conçues pour écraser le béton et l'acier. Une partie de ces armes qui pénètrent la terre sont ajustées avec des petites charges primaires nucléaires pour pouvoir pénétrer avec le maximum de force. Après que Bagdad soit bombardée et Saddam capturé et tué, le monde Musulman réagira contre les Etats-Unis ; et oeil pour oeil, comme Osama Ben Laden l'a dit dans un message à l'Ouest, quelques soient les armes utilisées contre les Musulmans, ces armes seront utilisées contre les Etats-Unis, ainsi ils feront exploser une arme nucléaire dans la Ville de New York.

Introduction | Contact | © Les Baha’is Sous les Provisions de l’Alliance de France
UNITE DANS LA DIVERSITE