FOI BAHA'IE

LE COVENANT

CI-DESSUS, L'ARCHE DE L'ALLIANCE DE MOISE

Le covenant est l'alliance éternelle entre Dieu et les hommes, par l'intermédiaire des Messagers, et par lequel le Royaume de Dieu doit s'établir sur terre. 

Il y a le Covenant majeur : lorsqu'un messager de Dieu annonce la venue des messagers suivants. Par exemple Zoroastre a prédit avec exactitude la venue de Jésus et de Baha'u'llah, pour préparer son peuple ! Jésus a annoncé Muhammad, le Bab et Baha'u'llah, Muhammad a annoncé le Bab et Baha'u'llah, et Adam avait annoncé tous les messagers du cycle Adamique.

Il y a aussi le Covenant mineur par lequel un Messager annonce ses successeurs, comme Moise qui nomma Josué et laissa l'institution du temple, Muhammad qui nomma Ali et les Imams, et Baha'u'llah qui nomma Abdul Baha, et Abdul Baha qui dans son testament désigna l'institution du Gardiennat et de la Maison Universelle de Justice ayant comme président le Gardien (descendant du Roi David par Baha'u'llah et Abdul Baha). Selon ce testament, le Gardien doit nommer de son vivant le prochain Gardien et le choisir parmis les BRANCHES, terme désignant les membres males de la famille du roi David et donc de Baha'u'llah. Puisque le premier gardien Shogui Effendi n'avait pas de fils il désigna de son vivant Mason Remey le fils adoptif d'Abdul Baha, qui ensuite désigna son fils et ainsi de suite.

 

A travers l’histoire, les clergés des différentes religions ont veillé à cacher à leur ouailles la réalité du Covenant afin de garder leur pouvoir et leur argent. Ne comptons pas sur nos institutions religieuses ou nos gourous avides d’argent, de pétrole et de pouvoir pour nous éduquer sur la réalité du Royaume, car l’établissement du Royaume mettrait fin à leur pouvoir !

Sans le covenant, il sera impossible d'avoir le royaume, donc il est important de savoir ce qu'est le covenant et de chercher indépendement, sans passer par le clergé corrompu, que ce soit le clergé catholique, protestant, musulman, juif, baha'i et de n'importe quelle dénomination ! Jésus nous a avertit des méfaits de ces loups déguisés en agneaux !

Pour comprendre l'origine du covenant de Baha'u'llah, qui a ses racines dans le covenant d'Abraham, il faut ouvrir la Bible, (vous savez, le gros livre que le Vatican interdisait de lire sous peine de mort) et lire le chapitre 17 du premier livre, la Genèse :

"Lorsque Abram fut âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, l'Éternel apparut à Abram, et lui dit: Je suis le Dieu tout puissant. Marche devant ma face, et sois intègre. J'établirai mon alliance entre moi et toi, et je te multiplierai à l'infini. Abram tomba sur sa face; et Dieu lui parla, en disant: Voici mon alliance, que je fais avec toi. Tu deviendras père d'une multitude de nations. On ne t'appellera plus Abram; mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d'une multitude de nations.

Je te rendrai fécond à l'infini, je ferai de toi des nations; et des rois sortiront de toi. J'établirai mon alliance entre moi et toi, et tes descendants après toi, selon leurs générations: ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de ta postérité après toi. "

Les Hébreux et les Arabes descendent d'Abraham, les Rois David et Salomon, Jésus et Muhammad, ainsi que Zoroastre, qui ont éduqué et civilisé des Nations sont descendants d'Abraham, et les deux Messagers de notre Age, le Bab et Baha'u'llah descendent aussi d'Abraham, le Bab par Ismail et Muhammad, et Baha'u'llah par le Roi David et Salomon et toute la lignée des Rois davidiques (Dieu avait promis "des rois sortiront de toi" à Abraham).

Puisque Dieu avait promis à Abraham qu'il allait renouveller son alliance avec ses descendants, eh bien il a tenu parole et l'a renouvellé avec le Roi David. On trouve ce renouvellement dans les Psaumes de David, au chapitre 89 : 

"J'ai fait alliance avec mon élu; Voici ce que j'ai juré à David, mon serviteur:
J'affermirai ta postérité pour toujours, Et j'établirai ton trône à perpétuité.
Et moi, je ferai de lui le premier-né, Le plus élevé des rois de la terre.
Je lui conserverai toujours ma bonté, Et mon alliance lui sera fidèle;
Je rendrai sa postérité éternelle, Et son trône comme les jours des cieux.
Si ses fils abandonnent ma loi Et ne marchent pas selon ses ordonnances,
S'ils violent mes préceptes Et n'observent pas mes commandements,
Je punirai de la verge leurs transgressions, Et par des coups leurs iniquités;
Mais je ne lui retirerai point ma bonté Et je ne trahirai pas ma fidélité,
Je ne violerai point mon alliance Et je ne changerai pas ce qui est sorti de mes lèvres.
J'ai juré une fois par ma sainteté: Mentirai-je à David?
Sa postérité subsistera toujours; Son trône sera devant moi comme le soleil,
Comme la lune il aura une éternelle durée. Le témoin qui est dans le ciel est fidèle."

Baha'u'llah, comme nous le montre sa généalogie, est descendant direct du Roi David et des Rois Davidiques Exilés. Le mot CHRIST (du grec CHRISTOS) ou MESSIE (de l'arabe MASSIH) n'est pas un nom de famille ou ne signifie pas "gourou" ou "Dieu" comme certains supposent. MESSIE est un titre qui signifie "OINT" et référait aux Rois Davidiques qui étaient oints d'huile d'olive lors de leur couronnement, symbolisant l'illumination. L'Ancien Testament décrit 2 Messies oints de l'Esprit Saint (la pensée pure et totale de Dieu), l'un devant mourir sur la croix et verser son sang pour préparer les hommes au Royaume, Jésus, et l'autre devant amener le Royaume, Baha'u'llah. Jésus et Baha'u'llah sont tous deux descendants du Roi David, mais Jésus par Nathan, qui n'a jamais siégé sur le trône, tandis que Baha'u'llah, descendant de David par Salomon et toute la lignée royale, vient apporter le Royaume décrit par le prophète Esaie, un gouvernement mondial avec une Maison de Justice comprenant toutes les nations, présidée par le descendant du Roi David !

"Il arrivera, dans la suite des temps, Que la montagne de la maison de l'Éternel Sera fondée sur le sommet des montagnes, Qu'elle s'élèvera par-dessus les collines, Et que toutes les nations y afflueront.

Des peuples s'y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l'Éternel, A la maison du Dieu de Jacob, Afin qu'il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion [TRONE DE DAVID] sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l'Éternel.

Il sera le juge des nations, L'arbitre d'un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, Et de leurs lances des serpes: Une nation ne tirera plus l'épée contre une autre, Et l'on n'apprendra plus la guerre."
ESAIE CHAPITRE 2

Dans le "coin de feu" sur la Mission de Jésus et Baha'u'llah, on voit comment Baha'u'llah a révélé le plan de cette Maison de Justice, ce Tribunal International des Nations qui a pour principe la sécurité collective !

Puisque l'alliance ne change pas mais est renouvellée, et puisque Dieu a promis à David que son TRONE et sa POSTERITEE dureront éternellement, et puisque Baha'u'llah et Abdul Baha étaient les héritiers de ce TRONE ETERNEL, et puisqu'ils devaient " Donner à l'empire de l'accroissement, Et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, L'affermir et le soutenir par le droit et par la justice" (ESAIE 9), ils ont renouvellé le Covenant.

Dans la Foi Baha'ie, le Gardien est celui qui hérite du trône de David et est le président de la Maison Universelle de Justice, qui doit évoluer en 4 phases :

  1. Actuellement "Second Conseil International Baha'i".
  2. Après la Troisième Guerre mondiale, une Cour Baha'ie.
  3. Un Tribunal des Nations dont le corps législatif est élu par le peuple, quand quelques Nations reconnaissent le plan divin et Baha'u'llah.
  4. Lorsque l'humanité est renouvellée spirituellement, une Maison Universelle de Justice composée de membres de toutes les nations élus par le peuple.

Le ROLE DU GARDIEN N'EST PAS CELUI D'UN ROI DESPOTIQUE NI D'UN CHEF SPIRITUEL CHARISMATIQUE!

Le Gardien est un homme comme un autre dans ce gouvernement, simplement il préside, organise l'agenda de la Maison Universelle de Justice, et est la BRANCHE EXECUTIVE de ce gouvernement, et doit EXPLIQUER au peuple les délibérations, et veiller sur l'application des lois internationales qui serviront au bien de l'humanité dans son ensemble.

Le testament d'Abdul Baha nous montre l'importance du gardien ou président dans le plan divin. 

Lisons le Testament d'Abdul Baha :

"Par ce corps [MAISON UNIVERSELLE DE JUSTICE] tous les problèmes difficiles doivent être résolus et le Gardien de la Cause de Dieu est la tête sacrée et le membre distingué à vie de ce corps.

… Cette Maison de Justice décrète les lois et le gouvernement les applique. Le corps législatif doit renforcer l’exécutif, l’exécutif doit aider et assister le corps législatif pour qu’à travers l’union close de ces deux forces, la fondation de l’équité et de la justice puisse devenir ferme et forte, et que toutes les régions du monde puissent devenir comme le Paradis lui-même. »

Ainsi le Gardien est la tête sacrée et le membre distingué à vie de ce corps, et aussi il est l'exécutif. Ce gouvernement est un corps, et chacun sait qu'un corps sans tête ne peut fonctionner. Pour l'aider dans son travail, toujours selon Abdul Baha, le Gardien nomme des "Mains" ou assistants pour son cabinet. Quand un gardien meurt, les "Mains" cessent de fonctionner et un autre gardien vient qui choisit d'autres "Mains", car logiquement la tête coordonne les gestes des mains et quand l'on meurt, on ne bouge plus des mains !

Abdul Baha dit que si les hommes étaient spirituels n’importe quel forme de gouvernement marcherait, ce qui inclu le gouvernement Baha’i.

On ne peut pas légiférer spirituellement pour que l’humanité devienne spirituelle. On ne peut pas non plus utiliser la force pour imposer quoi que ce soit à l’humanité, ce qui équivaudrait à de la barbarie.

Ce gouvernement du Christ s’ établira par la parole et non le fusil, une fois que l’humanité sera enfin préparée à écouter le message du plan divin et du covenant après les catastrophes qui la réveilleront de sa létargie.

Pour beaucoup, cela est dur à imaginer, la réalité des prophéties sur le Royaume de Dieu sur Terre. Mais au fur et à mesure que les évènements se dérouleront, cela deviendra de plus en plus apparent et sera confirmé. Les peuples du monde ont séparés les deux réalités physiques et spirituelles du Royaume de Dieu.

Nous vivons dans un monde qui a fait beaucoup de progrès sur le point de vu matériel, mais du point de vue spirituel nous sommes dans l’obscurité. Nous sommes dans un véritable coma spirituel, une amnésie spirituelle. Le corps de l’humanité est vivant physiquement mais il est spirituellement mort. Lorsque le peuple de la terre sera éduqué dans le plan divin, le comprendra, et le vivra, alors le corps de l’humanité sera vivant spirituellement et ressuscitera du sommeil spirituel.

Ceci est le message qui devait être proclamé à la veille de la Bataille d’Armaguéddon qui commence, selon la Bible, à la grande rivière de l’Euphrate, et c’est George Bush II, le Roi de Terreur, qui a commencé cette guerre injuste et libéré les quatre vents de destruction.

Les peuples du monde crient « Oh Dieu, faites qu’il y ait la PAIX ! » Mais ils n’acceptent pas le « Prince de la Paix ». Baha’u’llah est le Grand Prince de la Paix annoncé par le prophète Isaïe :

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et le gouvernement reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Donner à l'empire de l'accroissement, Et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, L'affermir et le soutenir par le droit et par la justice, Dès maintenant et à toujours: Voilà ce que fera le zèle de l'Éternel des armées. (Isaïe 9 :6-7)

Aujourd’hui les Chrétiens disent que cette prophétie est réalisée en Jésus Christ. Jésus ne peut être le Prince de la Paix car il a dit : « Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix ; Je ne suis pas venu pour apporter la paix, mais l’épée. » (Mathieu 10 :34)

Jésus Christ n’a pas apporté de gouvernement. Tout ce que Jésus a dit à propos du gouvernement est : « Rendez les choses de César à César, et les choses de Dieu à Dieu. »

Mais Baha’u’llah, le Prince de la Paix que Jésus a annoncé de ses propres lèvres, amène le gouvernement pour lequel Jésus nous a dit de prier. Le gouvernement mondial du Royaume de Dieu sur Terre centré autour du Trône de David qui durera tant qu’il y aura de la vie sur cette planète comme promis dans les Ecritures.

Abdul Baha
ABDUL BAHA LE "CENTRE DU COVENANT"


MASON REMEY, FILS D'ABDUL BAHA ET SECOND GARDIEN, AVEC JOSEPH PEPE REMEY, TROISIEME GARDIEN


PREMIER GARDIEN SHOGUI EFFENDI


GARDIEN ACTUEL, NEAL CHASE BEN JOSEPH AGHSAN

Introduction | Contact | © Les Baha’is Sous les Provisions de l’Alliance de France
UNITE DANS LA DIVERSITE